Appuyer sur [ esc ] ou Fermer+

2ème Trilogue UE - Secteur Privé - Gouvernement ivoirien

2ème Trilogue  UE - Secteur Privé - Gouvernement ivoirien
Date :
13-05-2020 Sept
Lieu :
Plateau-Abidjan
Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, a co-présidé ce mercredi 13 mai 2020, avec l'Ambassadeur de l'Union européenne en Côte d'Ivoire, Jobst von Kirchmann, et Eurocham, le deuxième « trilogue » entre (i) le Gouvernement ivoirien, (ii) l'Union européenne et ses États membres, et (iii) le Secteur Privé. 
Cette rencontre a eu pour objectif d’échanger sur les mesures à mettre en place dans le cadre du plan de réponse à la crise du Covid-19 du gouvernement ivoirien, et notamment sur l’appui que l’Union européenne souhaite apporter à la Côte d’Ivoire pour soutenir et relancer l’activité économique du pays.
Pour l’Ambassadeur de l’Union européenne, Jobst von kirchmann : « L’Union européenne se devait d’être présente auprès du Gouvernement ivoirien pour soutenir l’économie autant qu’elle a pu l’être auprès des citoyens ivoiriens vulnérables à travers la Caravane de la Solidarité. Nous devons tout faire pour préparer le plus rapidement possible un plan efficace de relance de l’activité économique. Dans cet objectif, le soutien aux entreprises, à l’emploi, sont une priorité pour les partenaires réunis aujourd’hui. »
En effet, l’impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 est déjà perceptible sur l’économie ivoirienne qui enregistre ces dernières semaine une baisse d’activité. De nombreux secteurs clés de l’économie sont touchés, notamment les exportations, le Tourisme, le Commerce, l’Hôtellerie, la Restauration et le Transport. 
La réunion s’est tenue au Ministère de l’Economie et des Finances en présence notamment de SEM l’Ambassadeur de France, Gilles Huberson, SEM l’Ambassadeur d’Allemagne, Michael Grau, le VicePrésident d’Eurocham, Aymeric Villebrun, et les Présidents des Comités de Gestion des Fonds de soutien aux PME et Grandes Entreprises. Cette rencontre a également été suivi par visio-conférence par une dizaine d’experts représentant notamment les bailleurs de fonds (la Banque Européenne d’Investissement), les organisations patronales, le secteur bancaire et la Cellule de Coordination de la Coopération CI-UE. 
 
 
Les discussions se sont articulées autour des modalités de fonctionnement des Fonds de soutien aux PME et aux Grandes Entreprises, institués dans le cadre du Plan de soutien économique, social et humanitaire du gouvernement ivoirien. Le Délégué Général d’Eurocham, Julien Delcourt, le ministre de l’Economie et des Finances, les Présidents des Fonds de Soutien et le Président de l’Association Professionnelle des Banques (APB), M. Daouda Coulibaly, ont notamment échangés sur les caractéristiques des prêts garantis, les procédures d’octroi et l’application de règles strictes de gouvernance des fonds. L’Ambassadeur de l’Union européenne a rappelé l’engagement de l’Union européenne au côté de l’Etat de Côte d’Ivoire en annonçant travailler à un abondement de ces fonds à hauteur de 100 millions d’euros en partenariat avec la Banque européenne d’investissement. Il a également salué les efforts consentis par le secteur bancaire, représenté par l’APB, pour soutenir le tissu économique ivoirien dans ce contexte de crise sanitaire. Le Président d’Eurocham, Marc Alberola, s’est réjoui du bon fonctionnement de cette plateforme de « Trilogue ». Il a salué l’écoute active des autorités ivoiriennes ainsi que leur forte implication et engagement dans la lutte contre les conséquences économiques du covid-19.
De nouvelles rencontres entre les ministères concernés (Economie, Industrie, PME et Budget), l’Union européenne et Eurocham et ses partenaires, seront programmées pour aborder les questions techniques liées aux taux et à la procédure d’octroi des garanties. 
Ce trilogue est une initiative du projet « S’investir Ensemble » financé par l’Union européenne à hauteur de 1 milliard de F CFA et mis en œuvre par Eurocham en consortium avec la CGECI et l'UGECI. Le projet "S’Investir Ensemble'" vise trois objectifs : (i) améliorer le cadre des affaires et des investissements en Côte d'Ivoire, (ii) faciliter l'accès au financement des PME et (iii) rapprocher les étudiants du marché du travail à travers des séances de coaching et des visites d’entreprises. 

 

 

 

Galerie de document PDF

Galerie photos

Aucune Ressource trouvée.